Les imprimeries low-cost, c’est le mal

Bien que je suis développeur web, il m’arrive de travailler pour des entreprises à créer du contenu multimédia pour impression. Je travaille donc avec plusieurs imprimeries et je me suis tourné il y a peu vers le low-cost et moi qui pensait avoir fait une formidable découverte avait tout tord.

Coup de gueule

Print24 fait partie des nombreuses imprimeries low-cost et suite à un achat de 5000 impressions, je me suis retrouvé avec seulement 3500 impressions. Il peut y avoir des pertes, l’erreur est humaine mais ce n’est pas possible qu’il y en ai autant ! Je me décide donc de réitérer la chose et je commande 10 impressions, je n’en reçois que 7 … Comment peut-on se tromper avec 10 impressions ? Engagent-ils des maternelles pour compter à leur place ? Bon, c’est quand même moins cher que la concurrence et je me décide alors de continuer à rester chez eux.

Pour des cartes de visite, je demande une impression avec 350 gr/m², on m’envoie des cartes qui se plient rien qu’au vent ! Alors que mes cartes de visite à 350 gr/m² chez l’imprimeur du coin me paraissent robuste, celles-ci sont aussi résistante qu’un papier toilette mono-couche. Je les appelles et on me réponds que les papiers les plus résistants font partie de la gamme Premium. Non, madame l’interlocutrice, 350 grammages Premium ou 350 grammages non-Premium, c’est relativement la-même chose. Bien qu’il y ai des différences, je ne dois pas me retrouver avec un film plastique qui se plie à tout bout de champs.

Dernier cas à ce jour, je fais une recherche concernant les cartes de visite mais ne trouvant pas de réponse, j’utilise le Chat Direct et j’ai ceci:

Chat Direct

Il est 14 h 23 et les conseillers sont en ligne, et alors ? Elle est où ma conversation ? Et si je les appelais ? Je compose le numéro, super musique d’attente pendant 8 minutes jusqu’à ce qu’un opérateur décroche 😀 et raccroche instantanément :(. J’ai essayé trois fois et j’ai arrêté, j’ai demandé un Call Back pour 15 h 30, ils ne m’ont pas rappelé.

Du coup, je contacte leur page Facebook:

facebook-1

Et comme j’ai ceci dans mon dossier Print24 ainsi que mon dossier indésirable de ma boîte mail:

No Mail

Je retourne sur leur page Facebook… 2 mois après:

facebook-2

Car il est vrai que les cartes à 700 gr/m² coûtent bonbons (au-delà de 50,00 EUR. pour 25 cartes !). Et un mois après (ne pas se fier à la date de publication de l’article, j’ai antidaté mon article car je pensais le rédiger en avril mais je suis en retard :o), j’ai encore ceci:

No Mail

Bref, Print24 est quand même une bonne imprimerie en temps normal (dès qu’on a compris leur méthode de fonctionnement).

Update

Deux jours après la publication de cet article, j’ai enfin eu une réponse de leur part:

facebook-3

Comment est-ce que les imprimeries Low-Cost procèdent ?

Les imprimeries Low-Cost utilisent des propriétés du modèle économique Freemium que j’explique dans l’article les indispensables pour le produit PowerDVD. À savoir qu’ils vendent des articles moins cher (où ils ont une faible marge) mais proposent des options très chère (ou leurs bénéfices décollent).

Est-ce que vous utilisez des imprimeries Low-Cost ? Faites-le moi savoir par commentaire !




Lenny Obez

Passionné des nouvelles technologies, j'ai suivi des cours en ligne afin de pouvoir concevoir des sites web grâce aux langages HTML5, CSS3, PHP et SQL. Grâce à ce centre d'intérêt, j'ai de bonnes connaissances dans la télécommunication (TEL + NET + TV). Je lance mon blog le 14 février 2016 et publie mon premier article le 22 février de la même année.

Pas de commentaire


Soyez le premier à commenter :)



Cet article vous a plu ? Avez-vous des questions ? N'hésitez pas à commenter, ça fait plaisir !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

leo dolor. ut Nullam commodo eleifend odio sem, id, felis consequat. mattis
%d blogueurs aiment cette page :